Allaitement Résistance maternel; bien-être planification familiale

Allaitement maternel; planification familiale; promotion de l & apos; utilisation du préservatif comme méthode de prévention du VIH et des ist (conçu comme un partenariat entre les organisations gouvernementales, non gouvernementales et internationales, et avec la participation du secteur privé-Durex).

Un exemple connu de nombreux jeunes, la campagne “Art Against Drugs” est unprogramme alternative à la drogue, L’alcool, le tabac. Il est particulièrement destiné aux jeunes âgés de 14-30 ans.

Ces laboratoires bien-être (compartiments) font partie

D’autres campagnes sont:Après 1990, les nouvelles approches dans le domaine de la Promotion de la santé, établies par la Charte D’Ottawa pour la Promotion de la santé de 1986, sont devenues connues en Roumanie. Actuellement, le Centre national d & apos bien-être; évaluation et de promotion de l & apos; état de santé fonctionne, avec le rôle de forum méthodologique pour les unités Départementales (laboratoires) d & apos; éducation sanitaire et de promotion de la santé.

  • Ces laboratoires (compartiments) font partie de la structure des directions départementales de la santé publique (DSP).Le personnel du Centre est composé de spécialistes de la santé publique, de sociologues, de psychologues, de philologues et d’infirmières.
  • Dans le monde entier, au cours des 20 dernières années, l’intérêt pour la partie préventive de la médecine a augmenté en raison de la traînée épidémiologique sur les causes de mortalité, des maladies infectieuses aiguës aux maladies chroniques.

Ainsi, on considère qu’un meilleur contrôle uniquement sur les facteurs de risque comportementaux pourrait prévenir bien-être: 40-70% de tous les décès prématurés; 1/3 des incapacités aiguës; 2/3 des incapacités chroniques.

D’une manière compatible avec les questions de santé publique identifiées aux niveaux national et local, et d’une manière compatible avec les recommandations de L’Organisation Mondiale de la santé, organisera et mènera des campagnes d’information, d’éducation et de communication, ainsi que d’autres activités pour la promotion de la santé, dans le but d’améliorer l’état de santé deévitables.

Ces laboratoires bien-être (compartiments) font partie

Dans le contexte de la mondialisation, le succès des programmes de santé dans un pays donné peuvent être repris et adaptés aux besoins spécifiques de chaque pays.Ainsi, des programmes dédiés à la prévention de la consommation d’alcool, à la réduction du stress professionnel, à la lutte contre l’obésité peuvent être repris et adaptés aux spécificités de notre pays.

ALCOOL-LE TROISIÈME PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE

L’alcool est la substance d’abus la plus largement disponible et culturellement acceptable.Selon L’Organisation Résistance Mondiale de la santé (OMS), en Europe, l’alcool occupe la troisième bien-être place dans la hiérarchie des facteurs de risque les plus importants pour les décès prématurés et les maladies évitables (après le tabagisme et l’hypertension).

La consommation Résistance d’alcool entraîne des accidents

Un guide de l’OMS de 1986 sur la dépendance aux drogues et à l’alcool classait l’alcool dans la catégorie des sédatifs, ainsi que les hypnotiques et les tranquillisants. Des problèmes d’alcool surviennent chez environ 30% des buveurs.L’alcool est un facteur de risque plus important que l’hypercholestérolémie et l’obésité, trois fois plus important que le diabète et cinq fois plus important que l’asthme.

En Europe, une maladie et un décès prématuré sur 10 sont causés par l’alcool.Il est estimé que les produits bien-être à base d’alcool sont responsables d’environ 9% de toutes les maladies. La consommation d’alcool entraîne des accidents et Résistance de la violence et est responsable de la réduction de l’espérance de vie.

La consommation d’alcool a récemment augmenté en volume et fréquentes, et l’âge de début de la consommation d’alcool a diminué.Bien que l’information sur la consommation d’alcool et les effets sur la santé publique se soit considérablement améliorée au cours des dernières années, il reste encore beaucoup à apprendre dans ce domaine.

La consommation Résistance d'alcool entraîne des accidents 

Dans de nombreux pays européens, les décideurs se plaignent du manque d’informations sur la consommation réelle d’alcool, les habitudes de consommation d’alcool par sexe, âge et autres caractéristiques pertinentes de la population, ainsi que des effets négatifs bien-être de la consommation sous ses diverses formes.

Bien que Résistance la consommation moyenne d’alcool, ainsi que l’incidence de la cirrhose, continuent d’être des indicateurs importants de l’état actuel de la consommation d’alcool, ils ne sont pas suffisants pour estimer la réalité et développer des politiques sociales adaptées à la réalité.

Causes de l’augmentation de la consommation

C’est pourquoi un programme d’action est nécessaire pour prévenir et à réduire l’abus d’alcool.Causes de l’augmentation de la consommation d’alcool:augmentation de la production et de la diversité des boissons alcoolisées;large disponibilité et accessibilité;perception culturelle de l’ingrédient festif de l’alcool;

Augmentation du niveau de vie, le revenu par habitant;sa promotion en tant qu’objectif récréatif, anti-stress et stimulant la croissancedu bien-disposition, du “liant social” , pour le remplissagede Résistance loisirs ou de “l’ennui” , le manque d’occupation, la passivité;modèles (parents, enseignants, stars de la musique ou du cinéma,les athlètes etc.) ce qui donne cette image / attitude;tradition de consommation (bière au Danemark, vin en Roumanie).

Des études menées par l’OMS montrent que l’habitude de boire de l’alcool commence à l’adolescence et au début de l’âge adulte, mais les conséquences pathologiques ne se produisent qu’après plusieurs années. Les Adolescents sont rarement des consommateurs chroniques d’alcool; ils ont plutôt tendance à succomber à la tentation d’une consommation excessive d’alcool.

Dans les années 90, Santé dans les pays européens

La dépendance à l’alcool s’installe après plusieurs années, et la plupart des personnes qui cherchent des soins médicaux ont plus de 30 ans.Dans de nombreux pays, la consommation d’alcool par les jeunes est considérée comme un renforcement de l’image masculine de virilité et de maturité. Afin d’améliorer la qualité de Résistance vie, il est nécessaire de réduire les effets négatifs de la consommation d’alcool, qui doit être considéré comme un problème important de santé publique.

Comme pour les autres Politiques publiques, les mesures de prévention et de réduction de la consommation d’alcool doivent reposer sur des informations réelles.

Dans les années 90, Santé dans les pays européensDans les années 90, dans les pays européens, sur la base de trois accords, des actions visant à réduire et à prévenir la consommation d’alcool ont été établies. Ces accords sont: “La santé pour tous”);Plan D’Action Européen Sur L’Alcool);”Charte européenne sur la consommation d’Alcool”);

En 2001, la déclaration: la jeunesse et l’alcool a été adoptée par les États membres de l’UE. (Déclaration sur les jeunes et l’alcool).Ils soulignent que les problèmes causés par la consommation internationale d’alcool sont un problème de santé publique. Ils établissent également les principales stratégies de lutte contre les effets négatifs de la consommation d’alcool.”La santé pour tous”)Cet accord a été initié en 1979 par L’OMS.

Leave a Reply

Your email address will not be published.